absalonEn marge des préparations du festival Cabanes de Moselle, le conseiller général, Philippe Leroy était heureux et fier de présenter à l'assemblée le nouveau responsable du musée Georges de la Tour.

Il est vrai que cette décision est une belle surprise après les interrogations qui ont suivi le départ en retraite du conservateur Gabriel Diss.

En effet, l'absence de nomination du remplaçant du jeune retraité ne manquait pas d'inquiéter les amoureux de ce musée. La longue fermeture imposée depuis Metz n'incitait pas non plus à l'optimisme. stjeanba

Mais la bonne nouvelle est enfin arrivée. Mieux même le nouveau chef d'équipe était présent lors de la réunion des Cabanes prêt à s'investir.

Patrick Absalon, c'est son nom, spécialiste des beaux-arts qui a contribué à de nombreuses expositions a Vic,  a donc pris ses quartiers dans la cité des Evêques et depuis lundi dernier il est dans les locaux au milieu de son équipe. 

Il arrive avec, dans ses valises, une expo surprise sur Georges de La Tour, dont on fêtera cette année le centenaire de la redécouverte de ses oeuvres. 

Rouverture du musée le 28 mars 2015.

pk209

Les peintres amateurs dans le Saulnois sont nombreux. Moins nombreux sont ceux qui ont la chance de trouver un lieu d'exposition pour leurs oeuvres. 

C'est pourtant ce qui arrive régulièrement aux artistes apprentis qu'accompagne chaque semaine Martine Cadoret dans son atelier de peinture de Juvelize. 

Du 6 au 17 avril, Margotte d'Hampont, Pierrette Jardel de Xanrey, Jeannine Kuntzler de Bourdonnay et Mariza Pierron de Mulcey présentent leurs toiles au restaurant le PK209 de Lagarde. 

Le site de l'atelier de peinture de Martine Cadoret.

cinema dieuzeLe Saulnois dispose de deux salles de cinéma équipées au format numérique. Des conditions optimales pour se faire une toile pas trop loin de chez soi.

La Délivrance à Dieuze et la salle Saint-Jean à Château-Salins proposent des films récents à des tarifs très attractifs. (entre 3,50 € et 6 €)

Pour ce mois de février, vous pourrez ainsi voir : 

Exodus, Repas de famille, Discount, Invincible, Une heure de tranquillité, L'affaire SK1. 

Les horaires, les synopsis, les tarifs sont consultables sur Grain de sel en cliquant sur l'onglet Cinéma dans le menu du site ou en cliquant ici

samgrattLe festival "Chansons Mêlées" est un projet initié par les Foyers Ruraux de Maizières-les-Vic et Ley, deux associations partenaires qui développent depuis de nombreuses années des actions culturelles en milieu rural (théâtre, spectacles vivants, concerts…).


Ce festival de chanson française qui en est aujourd’hui à sa 6e édition, a pour ambition d’offrir à un large public une programmation de concerts de qualité professionnelle avec des artistes reconnus, au sein d’une ambiance conviviale favorisant la rencontre et le partage. Des artistes talentueux du secteur ou de la région sont également à découvrir en première partie de spectacle.


Lors des JAM 2013, le Conseil Général de Moselle a reconnu la qualité de ce festival en attribuant à ses organisateurs le 1er prix au niveau du secteur sud mosellan, et le 3e prix au niveau départemental dans la catégorie "animation des territoires".


La Communauté de Communes du Saulnois apporte son soutien à cette initiative locale pérenne qui contribue à enrichir l’offre culturelle sur son territoire.
Cette année, le festival « Chansons Mêlées » s’inscrira dans la mouvance "Charimatan, le grand tapage" coordonnée par la Fédération Départementale des Foyers Ruraux de Moselle et destinée à faire connaître et reconnaître les projets des bénévoles des Foyers Ruraux.


SamGratt and The Swunktastic People :
De Londres à Paris, avec plus de 350 concerts et 10 albums à leur actif, le groupe distille avec bonne humeur son Swunk déjanté, mélange efficace de swing, funk et chanson française.
Contrebasse, batterie, choeur et trombone accompagnent les textes du chanteur SamGratt.


TARIF : 9€
TARIF REDUIT : 6€
Concerts à 20h30


Buvette et petite restauration sur place

affiche les jours heureux

 

Entre mai 1943 et mars 1944, sur le territoire français encore occupé, seize hommes appartenant à tous les partis politiques, tous les syndicats et tous les mouvements de résistance vont changer durablement le visage de la France.

Ils vont rédiger le programme du Conseil National de la Résistance intitulé magnifiquement : « Les jours heureux ».
Ce programme est encore au cœur du système social français puisqu’il a donné naissance à la sécurité sociale, aux retraites par répartition, aux comités d’entreprises, etc.

Un film documentaire, réalisé par Gilles Perret, sorti en 2013 retrace cette belle Histoire de France. Il sera projeté à la MJC de Dieuze, le vendredi 6 février, à  20h. Un débat public sur l'engagement citoyen suivra la projection.