C'est le film évènement de ce début d'année cinématographique. Un documentaire d'une heure vingt-quatre, réalisé par le journaliste François Ruffin qui a rassemblé 315 000 spectateurs depuis sa sortie, fin février. Du jamais vu pour un documentaire ! 

Un drame social très actuel (délocalisation, fermeture d'usine et chomage) traité sous l'angle de l'humour. Une lutte du pot de terre contre le pot de fer qui met aux prises la  famille Klur  licenciée depuis peu, contre le groupe LVMH présidé par Bernard Arnault. 

Une projection exceptionnelle est programmée au cinéma de Château-Salins, salle Saint-Jean, le mercredi 18 mai, à 20h30

mercipatron 

Merci Patron ! 

Réalisé par François Ruffin

Documentaire, 1h24

 

Résumé : Pour Jocelyne et Serge Klur, rien ne va plus : leur usine fabriquait des costumes Kenzo (Groupe LVMH), à Poix-du-Nord, près de Valenciennes, mais elle a été délocalisée en Pologne. Voilà le couple au chômage, criblé de dettes, risquant désormais de perdre sa maison. C'est alors que François Ruffin, fondateur du journal Fakir, frappe à leur porte. Il est confiant : il va les sauver. Entouré d'un inspecteur des impôts belge, d'une bonne soeur rouge, de la déléguée CGT, et d'ex-vendeurs à la Samaritaine, il ira porter le cas Klur à l'assemblée générale de LVMH, bien décidé à toucher le coeur de son PDG, Bernard Arnault. Mais ces David frondeurs pourront-ils l'emporter contre un Goliath milliardaire ? Du suspense, de l'émotion, et de la franche rigolade. Nos pieds nickelés picards réussiront-ils à duper le premier groupe de luxe au monde, et l'homme le plus riche de France ?

Tarif : 5 €

Tarif réduit : 4 €

Commentaires   

+1 #4 Elu R 14-05-2016 10:02
Un film qui devrait faire réfléchir et attiser les esprits inertes de nombreux élus à ne pas voir un développement touristique et culturel dans le Saulnois !
Continuez oh divines commissions à faire venir des projets de gens extérieurs au territoire de crainte qu'un projet d'une personne du Saulnois fasse que vous craignez pour les futures élections ! Ah oui cette personne fait des choses bien, alors si elle se présentait à des élections, on pourrait voter pour elle et craindre pour nos places et petit confort ! Sait-on jamais ?
Citer
+5 #3 JP 13-05-2016 19:00
Moi personnellement j'ai commencer a travailler en 1970, d'abord sur des chantiers, pour finir a l'usine, de la bonne ambiance.et payé a sa juste valeur, bien sur peu d'étude mais respecté. A ce jour tout a changé, politiques et grands patrons "d'abord eux" et ca va continuer malgré tout
Citer
+5 #2 cheminot 27-04-2016 19:05
Voilà certainement une vraie raison de sortir ! un film qui permet de voir concrètement ce qu'est le monde du travail et ce qu'un patron attend de ses salariés corvéables et jetables comme le rêve M. Gattaz !!
Une motivation supplémentaire pour refuser la loi El Kohmri!
Citer
+4 #1 Webmaster Juvelize 26-04-2016 14:17
Une intervention de François Ruffin dan On Est Pas Couché le 16 avril 2016 à voir ici :
http://juvelize.com/index.php/cinema-les-films/1873-demain-2?date=2016-05-18-20-30
Citer