cienalbestroff

 

Dans le cadre de l'opération Le Saulnois fait son cinéma, la Communauté de communes du Saulnois offre une séance de cinéma aux habitants de son territoire. En été, lors de séances en plein air et en automne dans les salles des fêtes. 

Ainsi le 4 novembre, Les Tuches 2, film d'Olivier Baroux sera projeté à Albestroff, à 17h.

Petite restauration et buvette sur place. 

 

action

Du jamais vu dans la région !! Une superproduction indienne tourne un film d'action dans les rues de Vic sur Seille et Château-Salins. 

Depuis hier, et jusque samedi, Bollywood investit le Saulnois pour le tournage du film Junga, film en Tamoul, qui met notamment en scène Vijay Sethupathi, star du cinéma indien, qui joue le rôle d’un parrain de la mafia.

Très peu connue en Europe, l'industrie du cinéma indien est pourtant la plus grande au monde. Avec ses 1,324 milliards d'habitants, son audience est gigantesque. vijay

60% du film Junga doit être tourné en France et en Autriche et le reste en Inde. Des scènes ont été filmées récemment à Paris, puis au château de Chambord. 

Si l'équipe du réalisateur Gokul a choisi le Saulnois, c'est grâce à Jérôme Henry, régleur cascades sur le film et habitant de Coutures, qui a convaincu la production de poser ses caméras dans le Saulnois. Moins coûteux et plus tranquille qu'en région parisienne, les sites proposés par notre cascadeur local ont été retenus à la grande satisfaction des vicois qui hier se régalaient en observant le tournage des scènes de poursuite rue des Cultivateurs ou rue de l'Abattoir. 

Ambiance de tournage en cliquant sur les trois vidéos ci-dessous : 

 

 

afficheca

A l'occasion de la fête d'halloween, le cinéma des Salines à Dieuze organise une soirée spéciale ce mardi 31 octobre à 21h avec la projection du film d'horreur "Ça" d'Andy Muschietti sorti le 20 septembre dernier. 

le synopsis :

À Derry, dans le Maine, sept gamins ayant du mal à s'intégrer se sont regroupés au sein du "Club des Ratés". Rejetés par leurs camarades, ils sont les cibles favorites des gros durs de l'école. Ils ont aussi en commun d'avoir éprouvé leur plus grande terreur face à un terrible prédateur métamorphe qu'ils appellent "Ça"… Car depuis toujours, Derry est en proie à une créature qui émerge des égouts tous les 27 ans pour se nourrir des terreurs de ses victimes de choix : les enfants. Bien décidés à rester soudés, les Ratés tentent de surmonter leurs peurs pour enrayer un nouveau cycle meurtrier. Un cycle qui a commencé un jour de pluie lorsqu'un petit garçon poursuivant son bateau en papier s'est retrouvé face-à-face avec le Clown Grippe-Sou …

Interdit aux moins de 12 ans

120

Grand prix du jury au dernier festival de Cannes, 120 battements par minute est projeté jeudi 5 octobre au cinéma des Salines à Dieuze dans le cadre du ciné club.

Salué par la critique, le film est depuis sa sortie à la fin du mois d'août, un succès populaire indéniable. Il retrace au début des années 90 la lutte que mènent les militants d'Act'up contre l'indifférence générale qui prédomine dans la société vis à vis du sida. 

Jean-Marc Lalanne des Inrockuptibles :  « le film magnifie les vertus de la contestation, la force qu'il faut pour renverser les perspectives, remettre en cause des rapports de force séculaires qu’on pensait intangibles. Mais évidemment, cette épopée du courage, de l'insolence et de l'imagination en politique ne serait pas à ce point foudroyante si elle ne s'incarnait pas dans une forme de cinéma aussi originale, maîtrisée que parfaitement adéquate. [...] C'est logiquement l'événement majeur de notre rentrée cinéma"

 120 battements par minute 

Réalisé par Robin Campillo, avec Nahuel Pérez Biscayart, Arnaud Valois, Adèle Haenel, Antoine Reinartz.....

Cinéma des Salines, Dieuze

Séance à 20h15

Tarif : 6 €