Moi Daniel Blake, La Folle histoire de Max et Léon, Ma famille t'adore déjà, Divines, Les Trolls, Les têtes de l'emploi, Vaiana, une multitude de films programmés pour ce mois de décembre dans la salle de la Délivrance. 

Faites votre choix en cliquant sur la vignette ci-dessous : 

cinedec16

0
0
0
s2sdefault

Après les propositions dieuzoises, voici la programmation du cinéma de Château-Salins. Dans la superbe salle Saint-Jean, l'association Saulnois 7ème art projettera les longs métrages suivants : Cézanne et moi, Bridget Jones baby, Brice 3 et l'Odysée. 

Horaires des séances en cliquant sur la vignette ci-dessous : 

novembrecs16

0
0
0
s2sdefault

Cinq films sont prévus en novembre au ciné des Salines à Dieuze. Une programmation éclectique qui devrait permettre à chacun de trouver une projection à son goût. 

Tous les séances, les synopsis en cliquant sur la vignette ci-dessous : 

PROGRAMME NOVEMBRE

0
0
0
s2sdefault

La Guerre des Graines

Chaque année le Saulnois participe au festival du film documentaire  Alimenterre. Grâce à l'association Avoine, une sensibilisation aux problématiques de l'alimentation dans le monde est ainsi apportée aux habitants du territoire. Le jeune public est particulièrement visé par cette information citoyenne et nombreux sont les établissements qui organisent des projections. 

Les élèves des écoles primaires de Gelucourt, Mulcey, Vergaville, les collégiens et lycéens dieuzois auront vu en novembre les films The Change, Manger c'est pas sorcier.

Fin octobre, le cinéma des Salines à Dieuze avait programmé Food Chains et ce jeudi 24 novembre, à 20h, on pourra découvrir le documentaire La guerre des graines dans l'amphithéâtre du Lycée agricole de Château-Salins. 

La projection sera suivie d'un débat avec deux intervenants de l'association lorraine L'or des graines : Sébastin Kany, maraîcher et Sarah Rokia, formatrice au lycée agricole de Courcelles Chaussy.

Le pitch du film : Les graines sont le premier maillon de notre alimentation. Mais dans un avenir très proche, les agriculteurs n'auront peut-être plus le droit de ressemer leurs propres graines. En Europe, une loi tente de contrôler l'utilisation des semences agricoles. Derrière cette confiscation, 5 grands semenciers détiennent déjà la moitié du marché des graines. La résistance paysanne s’organise malicieusement dans les campagnes. De l’Inde à Bruxelles, en passant par la France et la Norvège, enquête sur la guerre des graines, qui menace plus d’un milliard d’agriculteurs et tous les habitants de la planète.

Le site du festival Alimenterre

0
0
0
s2sdefault